Blog

Quel est le rôle d’un orthopédiste ?

En cas de fracture ou de problèmes affectant les muscles, il est recommandé de consulter un orthopédiste. En quoi consiste le métier d’orthopédiste ? Quand faut-il consulter ce médecin spécialiste ? Voici les réponses à toutes ces questions.

L’orthopédie qu’est-ce que c’est ?

L’orthopédie est une branche médicale qui traite les affections et les problèmes concernant le système musculo-squelettique. Elle consiste à soigner, prévenir, curer tous troubles fonctionnels affectant certaines parties du corps humain. En général, les plus fréquemment touchées sont les pieds, les genoux, les chevilles, la colonne vertébrale et les mains.

Le métier d’orthopédiste renvoie à un ensemble d’interventions médicales. Ces dernières ne se limitent pas uniquement aux opérations chirurgicales. Le chirurgien orthopédiste peut diagnostiquer, soigner et réparer la colonne vertébrale ainsi que l’appareil locomoteur. Son domaine de compétence couvre le traitement des muscles, des os, des ligaments, des tendons.

Spécialiste des soins chirurgicaux et médicaux, l’orthopédiste traite tout type d’affections et de défaillances des membres inférieurs et supérieurs. Ce chirurgien peut aussi soigner et corriger les malformations congénitales, qu’elles soient osseuses ou musculaires.

Quand il s’agit de traumatisme ou de pathologies chroniques, il arrive qu’il préconise l’amputation des parties très atteintes. Cela est requis quand les os, les ligaments, les tendons ou les nerfs sont profondément endommagés. À ce titre, l’orthopédiste doit s’assurer que toutes les parties concernées fonctionnent parfaitement et ne présentent aucune lésion ni déformation.

La réduction des fractures, les incisions de ligaments ou la mise en place de prothèses figurent aussi dans ses compétences. Le chirurgien orthopédiste traite également les lésions et l’hernie discale.

Quand consulter un orthopédiste ?

Consulter un orthopédiste est nécessaire dans des situations spécifiques. Cela s’impose en cas d’altération des membres. Il peut s’agir des pieds, des mains ou d’autres parties du corps. Lorsque les dommages sont apparents et que les douleurs deviennent intenses et persistantes, il faut le consulter en urgence.

Dans certains cas, quand l’appareil locomoteur est touché, le médecin peut prescrire des médicaments si aucun autre traitement n’est indispensable. Toutefois, cela nécessite des soins comme la pose d’attelle, le port d’orthèses ou de prothèses pour la correction de l’appareil locomoteur. Si ces méthodes sont insuffisantes, l’intervention chirurgicale est alors de mise.

L’orthopédiste se charge aussi des sujets souffrant de maladie héréditaire des os, des tissus ou des maladies chroniques. Il peut proposer des traitements spécifiques ou des conseils selon l’âge, le sexe et le sport pratiqué par les concernés. Par ailleurs, certains sports comme la course, le football, le basketball, nécessitent un suivi particulier. En effet, les cas de foulure et de fracture peuvent être évités grâce au diagnostic et aux conseils d’un orthopédiste.

L’orthopédiste est aussi habilité à s’occuper de la colonne vertébrale, du pied bot, des personnes atteintes de pieds creux ou plats. L’obésité étant un facteur favorisant les problèmes de santé, ce médecin peut aussi prodiguer des conseils pour améliorer le confort de vie d’un patient.

Le chirurgien orthopédiste travaille généralement dans un hôpital public ou privé, ou dans une clinique s’il n’a pas son propre cabinet. Ses horaires de travail sont partagés entre les consultations et les chirurgies en bloc opératoire. Il convient de prendre rendez-vous avec lui sauf en cas d’urgence.

En cas de besoin, avoir la liste des chirurgiens orthopédistes exerçant à proximité de chez soi est conseillé. Cela facilite les déplacements pour les consultations comme pour les traitements.

Comment choisir un expert en orthopédie en fonction de ses affections ?

C’est en fonction de ses affections et des parties endommagées qu’un patient choisit son orthopédiste. Cependant, selon l’état de santé du malade, le médecin traitant peut directement lui recommander le spécialiste concerné.

Pour les sujets souffrant de pied bot, un podo-orthésiste reste un choix approprié. Ce dernier peut concevoir des semelles orthopédiques ainsi que des prothèses pour corriger et réparer les défaillances. Les chaussures qu’il fabrique sont d’ailleurs faites pour soigner les malformations des pieds.

Une personne souffrant de douleur suite à un faux mouvement peut être prise en charge par un spécialiste en traumatisme sportif. Ce dernier ajustera son traitement en fonction de la gravité du cas. Les problèmes d’arthrose, de sections d’orteils ou encore de doigts doivent être traités par un orthopédiste spécialisé dans ces branches spécifiques.

Pour les traitements des fractures ou des dislocations chez les enfants, l’orthopédiste peut agir avec l’aide d’un pédiatre. Par ailleurs, les orthopédistes peuvent, selon les situations, collaborer avec d’autres praticiens issus de branches différentes. Un bon orthopédiste sait identifier le médecin spécialiste concerné par la pathologie présente chez son patient.

Avant de s’en remettre à un chirurgien orthopédiste, l’idéal est d’être recommandé par autrui. Faire appel à un orthopédiste reconnu pour son professionnalisme est en effet plus rassurant. Que les maladies soient bénignes ou graves, il saura appliquer sur son patient les traitements adéquats.